Catégories
Idées & Conseils Soirée à thème

La véritable (et belle) histoire du Père Noël

Accueilli à bras ouverts dans les foyers en cette période de fête, le Père Noël reste un personnage au passé trouble.

Et si le Père Noël était un usurpateur ? Le bonhomme joufflu, tout de rouge vêtu, n’a pas toujours affiché l’allure débonnaire qu’on lui connaît. A l’origine, au Xe siècle, il se fait appeler Saint Nicolas et traîne, juché sur un âne, sa houppelande verte, sa mitre et sa crosse. Fêté essentiellement dans les pays nordiques, le 6 décembre, il passe de maison en maison accompagné du Père Fouettard. Tous deux distribuent différentes friands pains d’épices représentant le Saint évêque, et réservent les coups de trique et les oignons aux chenapans.

C’est au XVIIe siècle que commence sa métamorphose, lorsque les premiers immigrants Allemands s’installent aux Etats-Unis. Il troque alors son patronyme pour celui de Santa Claus et se débarrasse de son encombrant compagnon. Peu à peu, sa physionomie s’adoucit jusqu’à apparaître pour la première fois en 1863, ventru, jovial et paré d’un costume garni de fourrure blanche, ceinturé de noir, dans les pages de l’hebdomadaire « Harper’s Illustrated weekly ».

De la légende au personnage publicitaire
Vers 1850, alors que paraissent « Les livres de Noël » de Charles Dickens, les Anglais décident de repousser sa célébration à la nuit du 24 au 25 décembre. Mais il faut attendre 1931 et une publicité de Coca Cola à destination des enfants, pour que le bonhomme prenne son allure définitive. Affublé d’un traîneau tiré par des rennes, il sirote une bouteille de la fameuse boisson au goulot, histoire de prendre des forces avant la distribution de cadeaux. L’illustrateur, Haddon Sundblom, pousse alors le trait jusqu’à l’habiller aux couleurs de la marque : rouge et blanc, des couleurs parfois utilisées auparavant mais qui seront popularisé par cette publicité. Cette nouvelle renommée le hisse au stade de héros volant la vedette au petit Jésus, au grand dam des catholiques.

Les Français, qui s’échangent depuis longtemps des petits cadeaux pour célébrer la naissance du Christ, résistent longtemps à la mode du Père Noël. Mais l’après-guerre et l’arrivée du plan Marshall et du Coca-Cola, ont raison des plus fervents défenseurs de la tradition chrétienne. Au point qu’en 1962, le ministre des PTT (Poste, télégraphe et téléphone) est contraint de créer son secrétariat officiel pour répondre aux nombreuses lettres des enfants sages. Une soixantaine d’assistantes de notre bedonnant héros sont d’ailleurs actuellement à pied d’oeuvre pour répondre à toutes les lettres écrites par les enfants. L’histoire raconte que c’est la propre sœur du ministre qui répondit aux premières missives, elle ne dit pas en revanche si elle inspira un personnage encore sous exploité, la Mère Noël.

Delphine Sampic-Berger
metronews.fr

Catégories
Enterrement vie de garçon / vie de jeune fille Idées & Conseils Mariage

Qui fait quoi dans un mariage ?

Les rôles de chacun dans la préparation d’un mariage !

Car on s’y perd assez rapidement avec tout ce qui a à faire lors de l’organisation d’un mariage. Voici une très jolie infographie sur les rôles de chacun dans la préparation de ce grand jour…Car oui ! Vous n’êtes pas seule et avez entièrement le droit de déléguer des tâches à votre entourage…après tout, c’est la tradition !

Voici donc un pense-bête très utile sur les rôles de chacun à votre mariage.
Il vous aidera à y voir beaucoup plus clair, faire le point sur là où vous en êtes et surtout de déléguer aux bonnes personnes.

 

 

Qui fait quoi dans un mariage ?

Le Marié et la mariée
– Déterminer la date
– Déterminer le lieu
– Choisir les alliances
– Faire la liste des invités
– Décider du budget
– Choisir les témoins
– Ecrire les cartons d’invitation
– Choisir la tenue des enfants d’honneur
– Réserver la lune de miel
– Offrir des dragées aux invités
– Découper le gâteau
– Payer pour la plupart des dépenses
– Ecrire les cartons de remerciement

Les Témoins
Chacun des 2 mariés choisit 1 ou 2 témoins (soit maximum 4 au total)
Ils peuvent être des 2 sexes.
– Organiser l’enterrement de vie de jeune fille et/ou vie de garçon
– Aider la mariée à choisir sa robe et/ou le marié à choisir son cotume
– Participer aux travaux manuels (décoration, faire-parts, etc)
– Etre disponible pour toutes autres tâches
– Faire un discours sur la rencontre et la vie du couple pendant la réception
– S’occuper de l’animation et des jeux de mariage
– Etre présent sur tous les fronts
– Organiser le convoi marital
– Etre de bons conseils
– Signer les registres

Les enfants d’honneur
Ils servent avant tout à « faire joli » et à mettre en valeur la cérémonie de mariage
– Tenir le long voile de la mariée
– Faire la quête
– Apporter les alliances
– Distribuer les confettis

Les garçons et demoiselles d’honneur
ils jouent essentiellement le même rôle que les témoins dans la préparation du mariage mais ils n’ont aucun rôle légal
– Rôle de soutien et d’aide à la préparation du mariage
– S’assurer que le marié n’oublie pas les alliances
– S’assurer que le mariage se déroule à merveille
– Précéder la mariée dans l’allée pour la cérémonie

Le père de la mariée
– Accompagner la mariée en voiture depuis la maison familiale jusqu’au lieu de la cérémonie
– Arriver à l’église avec la mariée à son bras, précédé par les enfants d’honneur
– Traditionnellement, il offre la robe de mariée à sa fille sans toutefois la voir
– Remet la mariée à son futur mari devant l’autel
– Faire un toast lors sur repas de réception, suivi d’un discours
– Ouvrir le bal avec la mariée
– Inviter la mère du marié à danser

La mère de la mariée
– Accompagner la mariée aux essayages de robes
– Aider l’organisation du mariage
– S’impliquer dans la recherche de prestataires et centraliser les relations avec eux
– Aider les mariés à élaborer le budget du mariage
– Dresser une liste d’invités des membres de la famille
– Prévoir les réservations des hébergements si nécessaire
– Aider à organiser le dîner de répétition
– Aider la mariée à mettre sa robe et ses accessoires
– Enregistrer les cadeaux de mariage et les noms des donateurs
– Accueillir les invités

Les parents du marié
– Demeurer disponibles et aider au besoin
– Le père du marié invite la belle-mère à danser
– La mère doit danser avec le père de la mariée lorsqu’il l’invite

 

(source instantprecieux.fr)

Catégories
Baptême / Communion Idées & Conseils

Des idées pour organiser une baby shower

Lorsqu’on organise une Baby Shower, la tradition veut que l’on prépare un série d’activités et de jeux en rapport avec la grossesse, la future maman ou les bébés. Le but est de faire passer un agréable moment à tout le monde, dans la joie et la bonne humeur et de laisser à la future maman des souvenirs plein la tête.
Si vous avez décidé d’
organiser une Baby Shower à une proche, c’est donc vous la maîtresse de cérémonie et c’est à vous de prendre les choses en main et d’animer cette fête.
Il existe de nombreuses activités de Baby Shower mais rien ne vous empêche d’en nventer. Et si vous êtes à court d’idées, voici 10 idées d’activités et de jeux à faire pendant une Baby Shower :

Le jeu des petits pots

Achetez différents petits pots de légumes du premier âge en grande surface. Choisissez plutôt des purées moulinées. Prenez un petit pot de chaque légume (carotte, patate douce, petits pois, haricots verts, courgette, épinards). Le but est d’avoir des petits pots de saveurs différentes, mais dont les couleurs sont similaires. Vous pouvez également rajouter des petits de pots de fruits.
Retirez les étiquettes de tous les petits pots afin qu’on ne puisse plus savoir à quel légume correspond chaque pot, puis numérotez chaque petit pot de façon unique. N’oubliez pas de garder la correspondance entre chaque numéro et le légume quelque part.
Chaque invitée va devoir deviner, à la vue et à l’odeur, à quel légume correspond chaque petit pot. L’invitée qui aura obtenu le plus de bonnes réponses remporte le jeu ! Vous pouvez adapter ce jeu en permettant aux personnes de pouvoir goûter le petit pot dont elles doivent deviner le nom. Miam 🙂

Le jeu du fil de laine

La future maman est bien avancée dans sa grossesse, elle est bien ronde. Mais savez-vous à quel point ? Le but de ce jeu est, à l’aide d’un fil de laine, d’estimer la circonférence du ventre de la maman. Il s’agit de couper un fil de laine dont la longueur correspondrait au tour de taille de la maman. Le nombril est souvent pris comme point de référence. C’est assez marrant de voir à quel point la vision qu’on a de ce gros ventre est différente de la réalité.
Chaque invitée va donc devoir couper un fil qui correspond au maximum au tour de taille de la future maman. En général, les personnes enroulent le fil autour de leur propre taille, puis rajoute plusieurs centimètres, en fonction de la perception qu’elles ont de la grosseur du ventre de la future maman. Cette dernière participe également mais n’a pas le droit d’enrouler le fil autour de sa taille.
Pour déterminer la gagnante, chaque invitée viendra essayer son fil autour de la taille de la maman. La gagnante est celle qui sera le plus proche de la réalité.
C’est à vous de décider avant le début du jeu si les fils trop longs sont éliminés ou non.

Prévision de la date de naissance

Vous connaissez certainement la date prévue de l’accouchement (dpa), mais rien ne dit que l’accouchement aura vraiment lieu ce jour là. Le but de ce jeu est donc de déterminer à l’aveugle, à quelle date la future maman accouchera. Vous pouvez poser des questions à la maman sur le déroulement de la grossesse, lui demander si elle a accouché en avance ou en retard. Le but est d’avoir des indices pour essayer d’estimer au mieux la date de l’accouchement. Chaque invitée note sur un papier son nom et la date à laquelle elle pense que l’accouchement aura lieu. Tous les papiers sont rassemblés dans une enveloppe et rendez-vous le jour J.

Crafts et dédicaces sur body pour bébé

Achetez des body blancs en coton, choisissez du 6 à 12 mois. Prenez-en suffisamment pour que chaque personne en ait au moins un, deux si on prévoit les ratés. Achetez également de la peinture pour vêtement, des pochoirs.
Il s’agit là d’une activité manuelle. Mettez-vous toutes autour d’une table ou à même le sol, et laissez aller votre créativité ! De jolis dessins, le prénom de l’enfant, un mot pour la maman, c’est à vous de voir. Ces vêtements sont destinés au petit bébé. À chaque fois qu’il les portera, la maman se rappellera de cette babyshower, de ce moment avec ses proches.

Le jeu du prénom

Ce jeu n’a de sens que si la future maman n’a pas encore révélé le prénom du bébé.
Le but est donc de deviner le prénom du bébé. La future maman donne des indices comme par exemple la première lettre du prénom, son origine, etc. Et chaque invitée doit noter sur un papier le prénom qu’elle imagine être le bon. Si la future maman décide de révéler le prénom ce jour là, la gagnante est celle qui a trouvé le juste prénom ou qui s’en rapproche le plus. Sinon, tous les prénoms sont placés dans une enveloppe et rendez-vous le jour J.

Le juste prix

Pour préparer ce jeu, choisissez 5 articles de bébé à l’avance dont vous connaissez l’exact prix. Vous pouvez par exemple choisir un biberon, un tapis d’éveil, un sac à langer, une balancelle, du sérum physiologique.
Le but de ce jeu est d’estimer le juste prix de chacun de ces articles. Chaque invitée va noter sur une feuille une estimation du prix de chacun de ces articles. La gagnante est celle qui a le plus de bonnes réponses. Une bonne réponse correspond à un prix qui se rapproche le plus de la réalité, sans le dépasser.
Il y a différentes variations de ce jeu. À tour de rôle, vous pouvez également demander à chaque invitée de deviner le prix exact d’un produit en moins d’une minute. La gagnante est celle qui trouve le juste prix en un temps minimum.

Liste d’objets pour bébé

Le but de ce jeu est de lister, en 2 minutes, un maximum d’objets en rapport avec les bébés (tétines, biberon, lait infantile, sac à langer, etc.). La gagnante est celle qui aura la liste la plus longue.
Vous pouvez également demander à chaque invitée de donner pour chaque lettre de l’alphabet, un objet pour bébé commençant par cette lettre.

La course à la tétine

Pour ce jeu, vous aurez besoin de 2 tétines avec « poignée » et de pailles pour chaque invitée.
Séparez les invitées en 2 équipes, formez 2 lignes (1 par équipe). Donnez une paille à chaque invitée. Chaque invitée a sa paille dans sa bouche. Pour chaque équipe, le but est de passer la tétine de proche en proche en utilisant sa paille et sans utiliser les mains. Si la tétine tombe en chemin, il faut recommencer. L’équipe gagnante est celle dont la tétine sera passée par tous les participants le plus vite.

Changer une couche à l’aveugle

Quand le bébé sera né, la maman connaîtra des nuits chaotiques, des nuits où elle n’aura plus les yeux en face des trous. Et pour savoir si elle y est prête ou pour voir à quoi ressembleront les couches de ce petit bébé, bandés. Vous pouvez filmer la scène pour lui montrer.

Confessions intimes

Dans cette animation, la future maman partage avec ses invitées les 5 meilleurs moment de sa grossesse. Ce jeu est parfait pour clôturer la Baby Shower, il invite à la discussion, aux confidences.

La Baby Shower est un moment fun.
Ne vous prenez pas au sérieux et amusez-vous bien!

source : http://www.lesptitsmwana.com

 

Catégories
Idées & Conseils Réveillon

A propos de Noël …

Pourquoi le 25 décembre ?
A l’origine, ce qui est devenu Noël était une fête romaine, les Saturnales, qui duraient du 17 au 24 décembre. Elles honoraient Saturne, dieu des semailles et de l’agriculture. Une journée était réservée aux enfants, une autre était le jour de la liberté où les maîtres obéissaient aux esclaves.
Le dernier jour, le 24 décembre, les romains célébraient le solstice d’hiver (à partir de 325, le nouveau calendrier Julien ramena le solstice d’hiver le 21 décembre, ce qui est toujours le cas aujourd’hui).
Quand l’Eglise catholique eut à définir une date anniversaire célébrant la naissance de Jésus Christ, il y eut une grosse contreverse : certains proposèrent le 18 avril, moins 7 ans avant Jésus Christ, d’autres le 25 mars ou le 6 janvier… le Pape de l’époque décida que ce serait le 25 décembre à 0 heure, pile à la place du solstice d’hiver !
Pourquoi décore-t-on nos sapins ?
Des offrandes faites aux dieux, telle est la véritable origine des décorations du sapin de Noël car avant, on les pendait aux branches d’arbres. La tradition consistait, notamment dans l’est de la France, à accrocher des fleurs et des fruits, surtout des pommes, sur un sapin. Mais en 1858, à cause d’une grande sécheresse, survint une pénurie de fruits. Un souffleur de verre d’un village de la Moselle, Goetzenbruck, proposa de remplacer les pommes par des boules de verre. Cette exception devint coutume et se répandit dans le monde entier à la fin du XIXème siècle.

Catégories
Anniversaire Enterrement vie de garçon / vie de jeune fille Idées & Conseils Mariage Réveillon Soirée à thème

Bien choisir sa musique de fête …

la musique de vos fêtes
Soirées improvisées, anniversaires, réveillons ne se conçoivent pas sans musique. Avec le numérique, devenir DJ, c’est facile.

L’époque où l’on devait placer les disques manuellement sur la platine est révolu. Aujourd’hui, la diffusion de la musique festive est numérique. Voici quelques trucs pour passer une soirée tranquille, toute dédiée à vos invités.
Les playlists.
Vous disposez sur votre ordinateur d’une collection confortable de morceaux au format MP3. Il vous suffit de confectionner une « playlist » (liste de lecture). Il s’git d’une sélection des morceaux que vous souhaitez diffuser lors de votre soirée. Pour cela, utilisez le logiciel de lecture dont vous disposez (exemple : VLC, Windows Media Player, iTunes, etc.). Ils offrent tous la possibilité de créer des playlists. Il vous suffira ensuite de connecter votre ordinateur à votre ampli ou à votre chaîne hi-fi pour diffuser la musique dans les enceintes.
Vous pouvez aussi transférer la playlist sur votre baladeur ou smartphone et diffuser la musique par la station d’accueil par exemple.
Des sites en ligne.
Si vous n’avez pas de musique stockée dans votre ordinateur, vous pouvez utiliser internet comme discothèque sur des sites comme Deezer ou Spotify. Ce sont des services d’écoute de musique en ligne gratuits ou payants. Là encore, vous réaliser une sélection (playlist) qu’il vous suffira de lancer qund la fête commencera. Il faut bien-sûr rester connecter car les morceaux ne sont pas stockés sur votre machine mais chargés au fil de l’écoute. Ces sites peuvent insérer des publicités entre les morceaux ou bien limiter le temps de diffusion à cinq heures (comme chez Deezer par exemple). Si votre soirée doit durer plus longtemps ou si vous ne voulez pas de coupure pub, optez pour les solutions payantes proposées par ces sites.
Les radios du web.
Vous voulez une ambiance musicale sans avoir à choisir chaque morceau, vous pouvez utiliser les radios du web. il en existe des milliers (françaises ou étrangères), généralistes ou bien spécialisées dans des styles musicaux. Il vous faudra un peu de recherche pour trouver la radio dont la musique diffusée correspond à vos goûts et thèmes de la soirée. Attention, certaines coupent leurs programmes avec des spots publicitaires. Dans tous les cas, vous ne serez pas maîtres de la programmation. Voici un site pour trouver la radio qui vous convient : www.annuairedelaradio.com

Bonnes soirées de fêtes !

Catégories
Anniversaire Baptême / Communion Enterrement vie de garçon / vie de jeune fille Feu d'artifice Idées & Conseils Mariage Soirée à thème

Idéal pour vos soirées de fête …

Alternative subtile et participative au feu d’artifices, le lâcher de lanternes en papier.
Inspirée d’une tradition asiatique, cette animation permet de faire participer ses invités à un moment de grâce et d’émotions. L’avantage : c’est à la fois beaucoup plus économique qu’un feu d’artifices et biodégradable !

Les lanternes volantes (encore appelées lanternes célestes ou lanternes thaïlandaises) sont des ballons à air chaud, fonctionnant sur le même principe que la montgolfière. Elles sont conçues à partir de papier de riz sur un cercle de bambou, et disposent d’un brûleur en papier de cire, relié au cercle de bambou par deux fils de métal. Une fois allumée, la flamme chauffe l’air contenu dans la lanterne, abaissant ainsi sa densité, ce qui a pour effet de faire s’élever la lanterne dans les airs. Les lanternes célestes sont conçues pour voler tant que le brûleur reste allumé, après quoi, elles redescendent lentement vers le sol.

Nos lanternes célestes sont biodégradables (le papier de riz se désagrège au contact de l’eau) et entièrement traitées contre le feu afin d’éviter au papier de s’enflammer au décollage ou pendant le vol. Ce sont les seules lanternes volantes sur le marché français disposant de certificat de sécurité délivré par la DGCCRF.

Elles sont idéales pour célébrer toutes les fêtes en extérieur entre amis ou en famille pour un mariage, un anniversaire, un baptême, Noël, Pâques, Nouvel an … alors essayez-les

Catégories
Feu d'artifice

Tout est parti en 15 secondes …

C’est ce qui est arrivé aux feux d’artifices de San Diego (Californie/USA) le 4 Juillet 2012.

Au lieu des 18 minutes prévues, un incident a déclenché tous les postes pour 15 secondes de spectacle.

http://youtu.be/ky1h7ohywro

Catégories
Feu d'artifice Idées & Conseils Mariage

Feu d’artifice : quelles précautions ?

fusées de feu de jardin
Vous voulez faire un feu d’artifice dans votre jardin, mais connaissez-vous la réglementation ? Histoire de ne pas gâcher le fête.

Les fêtes du 14 Juillet arrivent à grand pas. Pour l’occasion, il peut être sympathique de tirer un feu d’artifice depuis son jardin. Mais on s’improvise pas artificier. Il y a des précautions à prendre et des règles à respecter.
Les feux d’artifice sont classés en quatre catégories, selon la puissance de leur charge. Les catégories K1 et K2 regroupent les plus petites charges et peuvent être utilisées pour les usages personnels. Les catégories K3 et K4 sont interdites à la vente aux mineurs. La catégorie K4 ne doit être manipulée que par des artificiers diplômés.
Pour pouvoir tirer un feu d’artifice, il faut obligatoirement demander une autorisation au propriétaire du terrain. Si c’est vous, c’est plus facile ! Sinon, une lettre précisant le lieu, la date et le type d’explosif fera l’affaire.
Gare aux incendies
Si le terrain de tir est un lieu public, il faut demander l’autorisation en mairie. Certaines communes ont pris des arrêtés interdisant les feux d’artifice, notamment dans les villes du sud de la France sensibles aux incendies.
Renseignez-vous avant. En général, s’il n’y a pas d’interdiction qui court, l’autorisation n’est pas compliquée à obtenir, surtout en période de fêtes (14 juillet ou jour de l’an).
Il faut également prévenir les pompiers de la commune en leur précisant la date et le lieu précis du tir.
Pour les petits pétards ou les toutes petites fusées, une autorisation n’est pas nécessaire mais les règles de sécurité s’appliquent quand même. On ne laisse pas les mineurs s’approcher des fusées. Il faut se tenir strictement au mode d’emploi des fusées indiqué précisément sur l’emballage. Il faut également respecter des distances de sécurité, que ce soit pour les artificiers ou les spectateurs. Une fusée peut partir dans une direction différente de celle qui était prévue. Il faut être capable d’anticiper et également d’éteindre un début d’incendie. Gardez à proximité un seau d’eau ou un extincteur.
Découvrez nos collections de feux de jardins et mini-feu d’artifices.